Marché de Rodez, où en est le retour Place de la Cité ?

Monsieur le Maire,

Nous nous réjouissons de voir dans les publications de la ville concernant les marchés des photos du marché place de la Cité.

Nous nous réjouissons de voir que les véhicules, voitures, camions, tractopelles peuvent  rouler sur la place de la Cité.

Aujourd’hui, nous vous demandons donc quand le marché va -enfin!- pouvoir faire son retour sur la place de la Cité comme souhaité par tant d’habitants et tant de commerçants non sédentaires et sédentaires ?

Vous remerciant par avance, veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos sentiments distingués.

Les élus municipaux du groupe Rodez Citoyen

Réponse de Monique Bultel-Herment :

  • Un retour Place de la Cité serait aller contre l’Histoire
  • Une place piétonne n’est pas apte à accueillir un marché
  • On veux que les commerçants s’installent autour de notre Halle

One thought on “Marché de Rodez, où en est le retour Place de la Cité ?

  1. Comme membre du Collectif Citoyen, qui, lui, a réalisé une enquête objective,
    je confirme que la MAJORITE des commerçants non sédentaires souhaitent rester groupés, et de préférence place de la Cité plutôt que de se geler sur le boulevard.
    Que la majorité des commerçants sédentaires des rues Neuve et du Touat souhaitent aussi ce retour, pour bénéficier de la circulation des consommateurs, et que les consommateurs regrettent leur marché sur la place, plus convivial et plus abrité. En réponse, on propose aux non sédentaires de se dispatcher autour de la Halle … commerçante? alimentaire? en tout cas qui ne parait pas destinée à les mettre à l’abri. Mais ça se fait partout, c’est le sens de l’histoire et il semble que décider de faire un centre piéton contre indique la tenue d’un marché…
    Mais je n’avais pas toutes les données du problème: il y a des riverains rue des Embergues et rue Aristide Briand qui ne veulent pas être dérangés par les camions à 4h du matin!!! Mais qui donc peut peser d’un tel poids sur les décisions municipales? Une idée? Nul doute que les riverains du Bourg vont apprécier ces derniers arguments…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *