Vote du budget : Quand Rodez Citoyen dérange C. Teyssèdre

Ce vendredi 18 décembre, Christian Teyssèdre a refusé la parole à son opposition lors du vote du budget 2021, contrairement au Règlement Intérieur autorisant un Conseiller Municipal à reprendre la parole. Surement dérangé par nos arguments, Monsieur le Maire et son équipe municipale ont préféré pourrir le débat pour empêcher Rodez Citoyen de parler.

Nous aurions aimé faire des propositions en commission, ce qui a été impossible vu que le budget ne nous y a pas été présenté.

Lors du « débat » d’orientation budgétaire déjà nous avons regretté l’absence de prévision de la crise sanitaire. Résultat ? Alors que beaucoup de communes ont fournit des masques à leurs élèves dès la rentrée, à Rodez les masques sont arrivés fin novembre alors que toutes les familles s’étaient déjà équipées comme elles ont pu.

Christian Teyssèdre a annoncé, lors de son investiture, vouloir augmenter les subventions des associations caritatives. Résultat ? Des subventions pour les associations caritatives équivalentes à l’année dernière et un budget associations en baisse de 99 000  € (1 166 300 € en 2021 contre 1 265 300 € en 2020).

Christian Teyssèdre met fin à la convention avec la Fédération Régionale des MJC sans compenser la subvention auprès de la MJC, laissant la structure sortir de cette année noire avec 60 000 € de moins pour l’année prochaine, mettant en péril des empois et des activités !

Christian Teyssèdre avait promis un boulodrome d’envergure régionale avec 48 jeux couverts, des tribunes, bar et restauration, espace presse … mais n’aligne qu’1,2 millions d’euros là où il en faudrait 4 fois plus.

On peut citer aussi les gymnases Mazel et Frugères qui sont délabrés (fuites d’eau, moisissures, hygiène…..). Quand sera-t-il question de donner des conditions décentes aux associations qui utilisent ces lieux ?

Toute cette austérité pour un objectif ! Rembourser des prêts à 1,34 et 0,88 % d’intérêts.

Pour toutes ces raisons, aujourd’hui, nous avons voté contre ce budget que nous trouvons loin de la réalité et des besoins des Ruthénois.

Marion BERARDI, Alexis CESAR, Eléonore ECHENE, Matthieu LEBRUN, élus Rodez Citoyen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.