Clap de fin pour le marché de la Place de la Cité

Le couperet est tombé pour les marchands non-sédentaires de la Place de la Cité.

La majorité vient d’annoncer que le marché ne remontera jamais place de la Cité. (Le non-retour a été dit clairement par la majorité. )

Alors que notre enquête faite sur le terrain avait remonté que 70% des marchands non-sédentaires étaient pour le retour Place de la Cite ainsi que 86,2% des commerçants sédentaires, ainsi que 56,6% des usagers du marché.               Ce non-retour est le symbole de la mauvaise gestion de cette réfection et du mensonge de la majorité depuis le début du projet.

Comment peut-on refaire une place sans prendre en compte les événements qui s’y passaient déjà ?

Nous ne comptons plus le nombre de réunions, de commissions et de conseils municipaux lors desquels Rodez Citoyen a alerté sur la situation du marché et où la majorité a répondu : « Ne vous inquiétez pas, le marché reviendra Place de la Cité »

Mais force est de constater qu’à aucun moment de ce projet, la condition du retour des marchands n’a été posé sur la table. Force est de constater que depuis la fin de la réfection, la mairie ment aux ruthénois et aux marchands en leur promettant un retour.

Un seul but, visé par la mairie, dans cette réfection, en mettre plein la vue aux ruthénois. Mais dans le même temps, la majorité a détruit le plus beau marché de plein air de France et souhaite aujourd’hui le dispatcher en petit bout dans toute la ville. Voulant quelques marchands place de la mairie afin de valoriser la Halle commerçante qui est promise à un échec sinon, la mairie manipule les personnes en leur promettant monts et merveilles. Mais ces promesses tiennent-elles autant que le retour du marché Place de la Cité ?

La promesse que la mairie a faite aux cafetiers d’avoir de belles terrasses Place de la Cité prenait-elle en compte le déménagement du marché place de la Mairie et la désaffection de la Place de la Cité les samedis matin ?

Tout ce gâchis alors qu’un projet concerté aurait permis de garder les arbres, les marchands non-sédentaires et d’agrandir les terrasses de café.

Pour rappel :

En octobre 2017, la rénovation de la place de la Cité était annoncée par le maire :
« La nouvelle place de la Cité sera piétonne. Il n’y aura plus de route, hormis une section de quelques mètres, pour permettre aux automobilistes remontant la rue Aristide-Briand de rallier la rue de l’Embergue… Il n’y aura plus aucun véhicule, donc, davantage d’espace disponible pour installer les étals des marchands »

Le 6 avril 2018 les commerçants sédentaires inquiets s’expriment dans Centre Presse : « la dernière réunion avec la mairie, M. Albagnac nous a promis que le marché reviendrait à sa place ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.