Bilan 2021 : Les associations

Bonjour à toutes et tous et bienvenus dans cette série de vidéos où nous vous présentons les propositions que Rodez Citoyen a portées en votre nom en 2021, en conseil d’agglomération et en conseil municipal !

Aujourd’hui le thème c’est les associations :

Nous demandons depuis 2014 à avoir le détail des critères d’attributions des subventions aux associations. Ce qui nous permettrait d’évaluer leur juste répartition. Refusé.

Également, nous demandons à disposer de la liste complète des associations qui ont fait des demandes, de savoir les montants demandés afin de pouvoir comparer avec les montants attribués. Refusé.

Exceptionnellement nous avions pu connaître le montant de la subvention qu’Emmaüs avait demandé en 2021 pour l’accompagnement des personnes prises en charges : 10 000 euros et malgré notre appui, ils n’ont eu que 5 000 euros.

Pour ce qui est des dépenses astronomiques dédiées aux travaux des équipements utilisés par le RAF, nous avons proposé d’augmenter la redevance de la société afin d’être en adéquation avec les coûts engendrés. Refusé.

En 2021, la collectivité a attribué 30 000 € de subvention supplémentaire au RAF, en complément des 300 000 € déjà versés par la ville et l’agglomération, nous avons proposés de répartir cette subvention vers d’autres clubs qui subissaient également la crise sanitaire. Refusé.

Nous avons demandé à supprimer le doublon d’avantages que perçoit le RAF entre la convention de prestation de services et la convention de subvention et qui en plus annule l’apport pour la ville de leur redevance. Refusé.

Nous avions appelé à anticiper et réfléchir un projet dans les Haras en collaboration avec la société coopérative station A, actuelle locataire, et si besoin d’autres acteurs, et non pas à imposer un semblant de projet fumeux pour justifier de l’achat du lieu et pour s’en attribuer son animation.

Merci à bientôt dans les prochaines vidéos des propositions de Rodez Citoyen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.