Budget : Les années se suivent et se ressemblent

Encore une fois cette année, les comptes administratif 2021 de Rodez Agglomération, présentent un important décalage entre les investissements prévus et ceux réalisés. A chaque présentation du budget les élus de la majorité se vantent des mérites de l’agglomération qui investit pour l’attractivité et la qualité de vie des grands ruthénois et ruthénoises. Or, force est de constater qu’une bonne part des investissements annoncés ne sont pas réalisés. Sur le total des dépenses d’équipement, 25,5 Millions étaient prévus, 8,7 ont été réalisés. Seulement  1/3 des investissements ont donc réellement vu le jour.

Certes, une part des retards pris par les différents travaux peut être imputable au contexte particulier de 2021, mais nous y voyons une autre raison. Sous couvert de maîtrise des dépenses, les effectifs des agents chargés de suivre les dossiers ou de réaliser les travaux diminuent. Cette année, 12 équivalents temps plein ont disparu. Il nous a été dit en commission qu’il s’agissait de départs en fin d’année qui n’avaient pas encore eu le temps d’être remplacés. Toutefois, cette baisse se cumule d’année en année. Ainsi depuis 2019, ce sont 23 ETP qui ont disparus, déduction faite des agents partis pour l’EPCC Soulages. Soit une diminution des effectifs de 13% en 3 ans.

Nous proposons donc d’arrêter cette politique de rigueur budgétaire et de réinjecter plus de moyens dans le fonctionnement de notre collectivité afin d’assurer un service public de qualité et le suivi des investissements. Aux vues des résultats excédentaires de 21,6 millions que nous réalisons pour l’année 2021, nous pouvons nous le permettre sans mettre en péril l’agglomération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.