Peut-on continuer à nager à contre courant ?

Suite aux fortes chaleurs de ces derniers jours, de nombreuses collectivités ont facilitées l’accès à leurs bassins alors que nous nous continuons à fermer ces activités aquatiques.

Nous avons donc adressé un courrier, la semaine dernière, au président de Rodez Agglomération pour lui demander de changer de cap, courrier resté sans réponse pour le moment :

Monsieur le Président

Le dérèglement climatique qui touche notre planète se traduit actuellement par des périodes de canicule que nous n’avons jamais connues de par leur durée et leur intensité. Tous les spécialistes sont unanimes pour dire que ces canicules seront de plus en plus fréquentes et de plus en plus fortes.

Ces périodes de fortes chaleurs qui touchent nos territoires entraînent également des périodes de mauvaise qualité de l’air.

Ces phénomènes compliquent la vie de tous les Ruthénois et encore plus celle des plus fragiles d’entre nous.

Certes, notre territoire est proche de lacs où les aveyronnais se rendent pour se rafraîchir mais cela n’est pas à la portée de tous et encore plus au vu de l’inflation qui touche notre pays et au prix du litre d’essence qui ne fait que s’accroître.

Beaucoup de communes ont fait le choix d’ouvrir les portes de leurs piscines gratuitement pour permettre aux habitants de profiter de ces infrastructures rafraîchissantes.

C’est pourquoi nous vous sollicitons aujourd’hui. Il serait opportun que notre collectivité étudie au plus vite la possibilité de rendre l’accès d’Aquavallon gratuit lors de période caniculaire, par exemple dès que Météo France classe notre département en vigilance canicule orange ou rouge.

Pour les mêmes raisons nous aimerions que vous puissiez revoir l’ouverture du dimanche d’Aquavallon lors de ces périodes particulièrement accablantes de chaleur ainsi que l’ouverture de la piscine Géraldini pendant la période estivale.

Nous nous tenons à votre disposition pour échanger sur ces propositions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.